Les sites populaires sont rapides

Niveau : débutant

Je suis tombé il y a quelques jours sur un post de Doug Sillars, Mobile Performance Lead chez AT&T.
Cette brève étude était très originale, puisque entièrement fondée sur des statistiques.
L'auteur y a démontré que les sites web qui ont du succès sont plus rapides, ont de meilleurs temps de réponse, que ceux qui ont moins de succès. Alors que paradoxalement, ils accueillent plus de visiteurs et ont à gérer une charge plus importante.

Le problème avec les statistiques, c'est qu'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi, donc il s'est bien gardé d'en tirer des conclusions hâtives.
Dans ce cas-ci, ça reviendrait à se poser la question de l’œuf ou la poule ...

Toutefois, je vois un intérêt à son étude :
nous savons bien qu'il n'y a pas de recette universelle pour s'assurer du succès d'un site web.
Il y a toutefois des facteurs qui peuvent aider : le concept, le contenu, le rédactionnel, le graphisme, les opérations de communication / de promotion, les partenariats, le référencement et autres "googleries".
Autant de leviers sur lesquels jouer pour essayer d'attirer des visiteurs sur le site.

Et c'est certainement lorsque les visiteurs sont arrivés sur votre site web qu'intervient cette fameuse notion de temps de réponse.
Si le site web affiche son contenu trop lentement, les visiteurs n'auront certainement pas envie d'y rester, ou d'y revenir. Le temps de réponse est un facteur objectif, il fait partie intégrante de ce que l'on appelle "user experience". Si un visiteur a attendu 7 secondes pour l'affichage de son article, il n'aura pas envie d'en lire un second.

Après tout, il vient sur votre site pour consommer du contenu, et non pas pour attendre que celui-ci se charge. Si deux sites ont à peu près le même contenu, il préférera celui qui est plus rapide, car il va pouvoir y consommer plus de contenu, dans le même laps de temps. C'est une question de bon sens. Le visiteur est très volatile, en cela qu'il est très sollicité, que ce soit via les résultats des moteurs de recherche, les portails, les emails ou les réseaux sociaux. Les temps de chargement deviennent alors l'un des facteurs de différenciation de vos concurrents. Et je pense que c'est la leçon qu'en ont tiré les gros sites web.

Ah oui, il faut tout de même rappeler que la lenteur d'un site peut aussi nuire au référencement (les crawlers de Google sont assez pointilleux sur le sujet).
Et un mauvais référencement implique moins de visites ...
De nombreux outils, comme Google PageSpeed vous aident à optimiser les temps de réponse de vos sites.

Je vois personnellement les choses de cette manière : si le contenu est un facteur de succès et permet d'attirer des visiteurs, la lenteur d'un site est un facteur limitant.
On ne peut pas dire que l'on va gagner des visiteurs parce que le site est rapide, ça serait immensément stupide. Par contre, je suis certain que c'est une bonne façon de ne pas en perdre !

L'article d'origine (en anglais) :
Are popular websites faster ?

Partager l'article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Ajouter un Commentaire


A propos de l'auteur

Milosz SZOTMilosz SZOT est ingénieur systèmes & réseaux spécialisé dans Linux et l'hébergement de sites web à fort trafic.

En savoir plus