×

Annonce

Please enter your DISQUS subdomain in order to use the 'Disqus Comments (for Joomla)' plugin. If you don't have a DISQUS account, register for one here

Présentation du logiciel RackTables

Catégorie : Datacenters Écrit par Milosz Szot

Niveau : débutant

Qu'un administrateur doive gérer une salle serveurs ou un datacenter, il se heurte à un problème à fur à mesure que croît son infrastructure : il lui est impossible de se souvenir dans les moindres détails des éléments matériels qui la composent, et où ils sont stockés.
Il est d'autant plus difficile dans ces conditions de la présenter à un nouvel arrivant ou à son management.
La documentation est donc particulièrement vitale, surtout lorsqu'on travaille en équipe.

Dans mon cas, j'ai jonglé pendant des années avec des feuilles Excel et les schémas Visio, pour avoir un état des lieux suffisamment détaillé.
Avec tous les inconvénients liés à ce mode de fonctionnement ("vous pouvez tous quitter planip.xls afin que je puisse y ajouter un serveur/ une IP, svp ?!", redondances, absence de relations entre les objets, etc)

C'est à ce besoin que répond RackTables : réunir dans une même application métier toutes les informations de base sur une infrastructure informatique !

Architecture du logiciel

C'est une application Open Source classique PHP-MySQL en mode web.
L'application est téléchargeable sur le site officiel
http://racktables.org

Fonctionnalités d'inventaire

- Racks et armoires (taille, pourcentage d'occupation, design des emplacements)
- Localisation (par exemple : "Colt Paris Bessières", "Equinix Paris Saint-Denis", "NTT London", "OVH Roubaix", "Amazon EC2 Cloud")
- Serveurs, routeurs, switches, panneaux de brassage, load balancers, UPS, KVM (modèle du matériel, OS, S/N, taille, étiquette, adresses IP, ports physiques, garanties, contrats de support, spécifications électriques pour les UPS)
- Adresses IP v4 et v6 (plages, allocations, subnetting)
- VLANs
- Règles NAT pour les routeurs
- Load Balancing (un peu à la manière des "Service Groups" de Nagios, avec la possibilité de générer des fichiers de configuration Keepalived)
- Gestion des utilisateurs et des droits
- Possibilité d'ajouter des commentaires / fichiers pour les objets

Quelques limitations

J'ai fait un tour rapide du logiciel, il se peut donc que je me trompe, mais il me semble que le logiciel ne puisse pas pour le moment :

- assigner des disques durs à des machines (avec les propriétés héritées, comme le S/N, la garantie, plus les propriétés naturelles, comme la taille, vitesse), définir des groupes RAID
- assigner de contacts aux garanties et aux contrats de support (pratique pour pouvoir les appeler / leur écrire un mail)
- gérer des objets de type "alimentation", très utile pour les serveurs qui ont des alimentations redondantes, et pour calculer la consommation des machines
- calculer la consommation électrique des racks et UPS, puisque les racks et les serveurs n'ont pas de spécifications électriques. Il ne me semble d'ailleurs pas possible d'avoir de liaisons logiques entre les UPS et les machines qui y sont reliées
- gérer des machines virtuelles, chacune étant assignée à une machine physique ou à un pool de ressources, bien que nous ayons la possibilité de typer une machine comme étant un hyperviseur

Ca aurait été absolument magistral, dans le cadre d'un datacenter, si le logiciel pouvait s'interfacer avec Nagios (logiciel de monitoring).
Pour que le technicien de maintenance puisse connaitre exact de tout le matériel physique, avec une "vue" adaptée à son métier, et planifier ses interventions.
Par exemple, un disque dur ou une alimentation grillée, un serveur ou un switch hors ligne, etc.

Conclusion

Malgré quelques manques (on ne peut pas tout avoir), RackTables est un outil qui simplifie déjà grandement la vie de l'administrateur, et qui doit être essayé d'urgence !

De plus, le logiciel bénéficie d'une Roadmap, et d'un Bug Tracker Mantis.
Rien de vous empêche donc de suggérer de nouvelles fonctionnalités, voire de contribuer au développement du logiciel.

D'ailleurs, la consommation des racks dont je parlais plus haut est une nouvelle fonctionnalité, qui sera ajoutée à la prochaine version !

Partager l'article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter